Prix des métaux

Prix des métaux

Situation du 3 avril 2019

Des données positives en provenance des USA et de Chine ont contribué à redonner de l’élan aux bourses début avril. Les incertitudes du Brexit et de la guerre commerciale USA-Chine pèsent cependant toujours sur le moral des investisseurs. Si la problématique WTLP est derrière nous, la menace de Trump d’imposer de droits de douane sur les automobiles européennes n’est en revanche pas écartée. Le secteur automobile s’attend de ce fait à un deuxième trimestre difficile. Chez Audi, les équipes de nuit ont été supprimées et Porsche songe à faire de même. Entre-temps, la branche des demi-produits enregistre elle aussi un léger fléchissement - à mettre sur le compte du recul de la demande du secteur automobile. Les pronostics à court terme pour les cotations de l’aluminium et du cuivre donnent une évolution latérale à légèrement ascendante. Pour les demi-produits en acier inoxydable, la tendance des prix est toujours à la hausse - surtout avec la poursuite du renchérissement du nickel et du chrome

Calculateur de métaux pour cotations LME